skip to Main Content

Cohésion numérique des territoires : les 20 propositions du Sénat

La Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a émis 20 mesures pragmatiques et de bon sens pour renforcer la cohésion numérique des territoires.

Comment réduire les disparités territoriales liées au numérique et outiller les collectivités territoriales pour venir en aide à leurs usagers éloignés du numérique ? C’est à cette question que les sénateurs de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable ont souhaité répondre.

Pour accompagner la dématérialisation des démarches administratives, l’État s’était engagé à réduire la fracture numérique à travers la Stratégie nationale pour un numérique inclusif publiée en 2018. Près de quatre ans après, le constat demeure alarmant : dans une enquête réalisée en 2020, 51 % des personnes interrogées par la Banque des territoires déclaraient avoir déjà renoncé à effectuer une démarche en ligne, dont 68 % à cause du manque de clarté de celle-ci. Par ailleurs, les écarts persistent entre les territoires « leaders » en matière de numérique et ceux dans lesquels l’exclusion numérique peut accroître un sentiment de relégation. La rapporteure appelle à enfin faire de cet enjeu une priorité nationale, dotée de financements pérennes.

La cohérence numérique des territoires doit être une priorité !

À l’écoute des territoires, Patricia Demas, rapporteure, a mené une consultation en ligne des élus locaux afin de recueillir leurs témoignages et d’identifier des pistes pour faciliter l’élaboration de projets locaux d’inclusion numérique.

Sur la base de ces travaux, la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable a formulé 20 propositions simples et pragmatiques au profit des acteurs locaux, notamment :

  • définition d’une feuille de route nationale sur l’inclusion numérique, avec des objectifs clairs et un calendrier pour les atteindre
  • élaboration de « boîtes à outils de l’inclusion numérique » pour les collectivités territoriales
  • création de coalitions locales afin de favoriser la coordination des interventions territoriales et des financements en matière d’inclusion numérique
  • pérennisation du financement par l’État des Conseillers numériques France Services, a minima jusqu’en 2025.

 

Source :  Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable – Sénat

 

Back To Top
Aller au contenu principal